Avant une Péridurale Obstétricale

Un heureux évènement s'annonce pour vous et pour votre famille

Mais vous avez peut-être une inquiétude : vous craignez l'intensité ds contractions utérines que vous ressentirez pendant le travail.

La technique d'analgésie contrôlée par voie péridurale (P.C.E.A.) que vous propose votre médecin vous permettra de ressentir vos contractions avec un niveau de douleur faible. Vous pourrez ainsi participer pleinement, avec un maximum de confort, à la naissance de votre enfant.

 

Quel est le principe de l'analgésie contrôlée par voie épidurale (P.C.E.A.) ?

Comme pour une péridurale classique, le médecin place un cathéter au niveau du bas de votre dos. Ce cathéter permet d'injecter le médicament d'analgésie. Dans le cas de la P.C.E.A., le catheter est relié à une pompe programmée, muni d'un bouton poussoir qui commande l'administration du médicament, sa quantité et le rythme des injections. Le médicament d'analgésie une fois administré "endort" les racines sensitives qui sortent de la moelle épinière et "bloque" ainsi les messages douloureux qui sont envoyés au cerveau.

 

Comment fonctionne la P.C.E.A. ?

Le bouton poussoir vous est confié après que le médecin vous en ait expliqué le fonctionnement. Son utilisation est très simple. Le Médecin anesthésiste vous injecte la première dose de médicament; elle soulagera votre douleur au bout de cinq à dix minutes, avec une pleine action au bout de quinze à vingt minutes. Ensuite, c'est vous même qui déciderez du moment d'administration du médicament. A chaque fois que vous appuierez sur le bouton poussoir, vous entendrez un "bip-bip-bip" qui vous indiquera que votre demande à bien été enregistrée. Vous recevrez une dose si un délai minimum s'est écoulé depuis la précedente dose (entre 10 et 20 minutes selon les cas). Vous patienterez quelques minutes pour que le produit commence à agir.

 

A quel moment faut-il appuyer sur le bouton poussoir ?

Si vous ne souhaitez pas souffrir du tou, il vous faudra appuyer sur le bouton-poussoir dès que la première douleur, même légère apparaîtra. Si au contraire, vous souhaitez conserver un certain niveau de perception, vous devrez vous fixer le niveau de douleur que vous êtes capable d'accepter. A chaque fois que le niveau de douleur sera atteint, vous devrez appuyer sur le bouton poussoir. Il est cependant essentiel de ne jamais prendre de retard sur la douleur, car la dose de médicament d'analgésie que vous serez autorisée à vous injecter est le plus souvent la moitié de la dose que le médecin anesthésiste vous a injecté au début.

 

N'y a-t-il pas un risque de s'injecter trop de médicament ?

Ceci est impossible. La pompe est pourvue de système de sécurité qui évitent tout surdosage (demi-dose et temps entre deux injections).

 

Cette technique est-elle dangereuse pour le Bébé ?

Non, bien au contraire, L'étude de milliers d'accouchements a montré qu'avec cette technique, la consommation de médicaments est beaucoup moins importante.

 

Toutes les femmes peuvent-elles en bénédicier ?

Les contre-indications sont les mêmes que la péridurale classique :

* fièvre ou boutons dans le dos

* troubles de coagulation ou si vous êtes sous anticoagulants non arrêtés au moment de la péridurale.

* chirurgie du dos avec matériel d'ostéosynthèse.

 

Qu'en pensent les mamans qui ont accouché ainsi ?

L'indice de satisfaction des mamans ayant accouché sous P.C.E.A. témoignent du confort apportée par cette technique. C'est pourquoi elle est de plus en plus utilisée dans de nombreuses maternités. A la clinique du Tonkin, cette technique est proposée aux femmes depuis 2001.


ANESTHESIE

 


 

Area Anesthésie Réanimation
Se connecter

ACCUEIL I QUI SOMMES NOUS I ANESTHÉSIE I PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR I FAQ I CHIRURGIE I CONTACT I PLAN DU SITE I CREDITS