Généralités

Littéralement, « être privé de percevoir par les sens », l’anesthésie peut être générale, loco-régionale lorsqu’elle ne concerne qu’une partie du corps ou locale.

Depuis la classique première anesthésie générale à l’Éther pratiquée en 1846 par Morton, l’anesthésiologie, science de l’anesthésie, à révolutionné la médecine en permettant une chirurgie de plus en plus complexe chez des patients de plus en plus fragiles. Le XXIème siècle verra l’anesthésie participer au développement de la médecine ambulatoire à la récupération rapide après chirurgie pour le confort des patients.

  Avant toute anesthésie, par simple sédation ou générale, un masque à oxygène est placé sur le visage pour saturer le sang en oxygène et augmenter la sécurité si une anomalie respiratoire survenait.

Anesthésie dit surveillance. Le rythme cardiaque, la pression artérielle, la saturation du sang en oxygène et le dioxyde de carbone expiré sont systématiquement surveillés au cours de toute anesthésie. Une surveillance plus approfondie peut-être réalisée selon la chirurgie réalisée (monitorage de la profondeur d’anesthésie, de la curarisation, de l’oxygénation cérébrale …


ANESTHESIE

 


 

Area Anesthésie Réanimation
Se connecter

ACCUEIL I QUI SOMMES NOUS I ANESTHÉSIE I PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR I FAQ I CHIRURGIE I CONTACT I PLAN DU SITE I CREDITS