Rachianesthésie

Rachianesthésie

1 - cone médullaire de la moelle épinière

2 - apophyses épineuses

3 - produit d'anesthésie

4 - cul de sac dural


La Rachianesthésie est une technique d'anesthésie loco-régionale qui consiste à introduire une aiguille fine dans le bas du dos (habituellement entre la quatrième et la cinquième vertèbre lombaire), jusqu'à franchir une membrane qui s'appelle la dure-mère, puis à injecter une solution d'un ou plusieurs produits d'anesthésie dans le liquide céphalorachidien qui entoure les racines nerveuses issues de la moelle épinière. On parle alors "d'Anesthésie Intrathécale".

Cette technique d'anesthésie peut être utilisée dans les principaux cas suivants (liste non exhaustive) :

- En cas de césarienne

- Pour la chirurgie des jambes (varices, chirurgie osseuse du fémur, du genou, de la jambe et du pied, chirurgie des artères)

- Pour la chirurgie de la prostate par les voies naturelles, de l'incontinence urinaire, des interventions de proctologie, de la hernie inguinale par laparotomie, des testicules, de l'utérus par voie basse...

- Pour l'analgésie postopératoire (prise en charge de la douleur) de toute chirurgie sauf tête et cou ainsi que les deux bras.

Cette technique est contreindiquée en cas de dos très abimé (scoliose ou matériel d'ostéosynthèse dans le bas du dos), de trouble de la coagulation sanguine avec risque de saignement, de risque infectieux dans le dos et de chirurgie longue. Une pathologie cardiaque ou neurologique peut inciter votre anesthésiste à contreindiquer la rachianesthésie. Elle est contreindiquée comme seule technique d'anesthésie en cas de coelioscopie. Et bien entendu, votre consentement à ce type d'anesthésie vous sera demandé.

La rachianesthésie se réalise en règle générale en position assise, plus rarement en étant couché sur le coté. La ponction s'effectuant entre deux vertèbres lombaires, on vous demandera d'arrondir le plus possible votre dos pour faciliter la ponction. La ponction se réalise de façon stérile et l'on vous demandera de ne pas mettre les mains dans votre dos. Dès les premières secondes suivant l'injection, vous aurez le plus souvent une sentation de chaleur débutant dans le bas du dos puis qui descendra rapidement sur les deux jambes. L'anesthésie s'installe en quelques minutes jusqu'à ce que vous ne puissiez plus bouger les jambes. Une sensation de"toucher" peut persister pendant encore quelques minutes, alors que toute sensation de douleur a disparue. 

Les complications de la Rachianesthésie sont : 

- une sensation de malaise avec nausées, vomissements, sueurs quelques minutes après l'injection du produit d'anesthésie. Cette complication, liée à une chute de tension et/ou à un ralentissement du rythme cardiaque (bradycardie), est de courte durée et facilement contrôlée par l'anesthésiste.

- des céphalées (mal à la tête) qui vont apparaître dans les heures suivants la ponction et qui peuvent durer plusieurs jours. Cette complication appelée "brèche de dure mère", est d'autant plus rare que l'aiguille est fine et adaptée à la rachianesthésie. Ces céphalées disparaissent toujours avec un traitement adapté ou spontanément après quelques jours. Il n'y a pas de séquelle.

- une possible rétention urinaire qui pourra éventuellement nécessiter un sondage urinaire évacuateur.

- exceptionnellement, une méningite par infection ou une paralysie des jambes par hématome compressif des racine nerveuses. C'est pour cette raison que la ponction est réalisée dans des conditions de stérilité maximum et en ayant toujours vérifié que votre sang n'est pas trop fluide et que vous ne prenez pas de médicament qui fluidifie le sang.

Contrairement aux idées reçues, la rachianesthésie ne peut pas être à l'origine de douleurs chroniques du dos.

Les avantages de la Rachianesthésie sont :

- moins de complications respiratoires chez les patients fragiles.

- peut-être moins de troubles cognitifs postopératoire chez les patients agés.

- éviter les conséquences liées à l'intubation trachéale (voir anesthésie générale).


ANESTHESIE

 


 

Area Anesthésie Réanimation
Se connecter

ACCUEIL I QUI SOMMES NOUS I ANESTHÉSIE I PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR I FAQ I CHIRURGIE I CONTACT I PLAN DU SITE I CREDITS