Antalgiques non Opioïdes

Ce sont les médicaments de base de la prise en charge de la douleur. Ce n'est pas parcequ'ils sont de niveau 1 que leur action est faible. Ils peuvent être associés avec les antalgiques de niveau 2 ou 3.

1 - le Paracétamol.

Connu de tous, le Paracétamol peut être prescrit chez presque tout le monde. Il existe de rares vraies allergies au paracétamol. Ce médicament est également contre indiqué chez les patients gravement malade du foie. Il existe très peu d'effets secondaires. Sa toxicité est essentiellement hépatique pour des doses élevées (10 grammes en une fois). On trouve le paracétamol sous différentes formes : - voie orale en comprimé ou effervescent, en suppositoire et par voie intraveineuse. - seul ou associé à d'autres antalgiques comme la Codeïne (CoDoliprane, Klipal Codéiné, ...), le Tramadol (Ixprim, Zaldiar, ...) ou la poudre d'opium (Lamaline).

2 - les Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)

3 - le Néfopam.

Ce médicament n'existe que par voie intraveineuse, mais on peut prendre une ampoule par voie orale avec une efficacité de 40% par rapport à la voie intravaineuse. Cela est très pratique lorsque le patient n'a plus de perfusion. Ses principaux effets secondaires sont les vertiges et less nausées. Ses contre indications sont l'épilepsie, le glaucome et le syndrome prostatique. Il faut également l'éviter chez la femme enceinte et allaitante.


Prise en charge de la douleur

 


 

Area Anesthésie Réanimation
Se connecter

ACCUEIL I QUI SOMMES NOUS I ANESTHÉSIE I PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR I FAQ I CHIRURGIE I CONTACT I PLAN DU SITE I CREDITS